Depuis quelques mois, les témoignages, les signaux, les alertes se multiplient qui dénoncent une violence de plus en plus grande des forces de l’ordre, à l’encontre des journalistes en France. Rien de spectaculaire, mais un état de fait qui s’installe discrètement et, semble-t-il, sans obstacle majeur. Enquête en deux volets, signée Ziad Maalouf, Constance Léon, Marie-Stéphanie Servos, Mathias Virilli, avec l’aide de Tomas Statius et Sarah Lefèvre de StreetPress. Cette semaine, c’est l’épisode 1 : la banalisation.
Plus de détails :
→ cliquez ici.