L’Afrique innove dans les usages numériques. De ce continent, émergent des initiatives dont feraient bien de s’inspirer bien d’autres parties du monde.C’est le cas des «civic tech», dans lesquelles des citoyens se saisissent des outils numériques pour développer des projets d’intérêt général.Derrière ces projets, les attentes d’une jeunesse qui exige de la transparence de la part des gouvernants et, souvent, est en demande de davantage de pratiques démocratiques.Le point de départ de cette émission, c’est un rapport qui vient tout juste d’être publié par CFI, l’agence française de développement médias. Il s’intitule : «Les civic tech en Afrique : citoyens et technologies pour dynamiser la démocratie.»

Pour en discuter, deux invités:

  • Stacy Gitau nous vient du Kenya où elle est chargée de l’innovation pour la plateforme en ligne Ushahidi.- Rafik Al Falah est Tunisien. Il est membre fondateur du mouvement Winou Etrottoir.