L’émission de cette semaine vient en écho à la Journée internationale des droits des femmes.

Vous entendez tout d’abord une étoile montante du photojournalisme, Laurence Geai, qui, depuis la Syrie, nous raconte pourquoi il est important que des femmes couvrent les conflits et leurs conséquences.

L’universitaire Denis Ruellan nous explique pour quelles raisons certaines journalistes font le choix de se consacrer au reportage de guerre. Son livre Reportères de guerre est paru aux Presses des mines.

Puis une rédactrice en chef du New York Times, Jessica Bennett nous parle de son rôle original au sein du grand quotidien américain : elle est responsable éditoriale de l’«égalité des genres».