L'Atelier des médias s'intéresse, cette semaine, aux liens entre l’intelligence artificielle et les médias. Le salut du journalisme passe-t-il par l’intelligence artificielle ? Pour en parler, nous recevons Claude de Loupy (Syllabs) et Olivier Delteil (Les Echos).
Robot-rédacteur, chatbot, analyse sémantique, valorisation d’archives… quelles applications l’intelligence artificielle peut-elle trouver dans les médias ?  
-         Claude de Loupy a co-fondé Syllabs, une start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle et le web sémantique.
-         Olivier Delteil, responsable des innovations au groupe Les Echos, a eu l’occasion d’essayer la génération automatique de texte au sein de sa rédaction
-         Enfin, Jonathan Le Borgne, responsable des réseaux sociaux à Ouest France, est à l’origine de l’expérimentation d’un chatbot lancé l’été dernier, à l’occasion de l’Euro de football.
 
Ensemble, ils nous parlent des façons dont l’intelligence artificielle peut servir la fabrique de l’information.
 
L’Atelier des Médias est aussi allé à la rencontre du Live Magazine, un spectacle vivant où ce sont les journalistes qui montent sur scène pour témoigner d’une histoire qui les a marqués. Un journalisme en quête d'éphémère puisqu’il n’y a pas d’enregistrement, et donc pas de retransmission. Mathias Virilli est allé assister aux répétitions de l’édition qui s’est tenue au Théâtre de la porte Saint-Martin en juin dernier pour en savoir plus sur ce format original.

Enfin, l’Atelier a téléphoné à Guy Muyembe du collectif de blogueurs Habari RDC, pour parler des rencontres de Kinshasa qui se sont tenues en marge de l’Assemblée générale des blogueurs congolais, mais aussi des difficultés liées à l’accès à Internet.