Audrey Tang est une activiste taïwanaise spécialisée dans la programmation informatique. À 13 ans seulement, elle se plonge dans les rouages du World Wide Web. Cette programmeuse taïwanaise a choisi de mettre son talent au service de la démocratie de son pays, en créant plusieurs outils qui favorisent, entre autres, sa transparence. En mars 2016, elle était invitée au Personal Democracy France, le rendez-vous des technologies civiques et politiques. Nous avons profité de sa venue en France pour la rencontrer, et vous dresser le portrait de cette surdouée de l’informatique.
Lire la suite sur atelier.rfi.fr