Dans le livre «Seule dans Raqqa», la journaliste franco-syrienne Hala Kodmani (Libération), raconte l’histoire de Raqqa, le fief syrien de Daech, à travers les publications Facebook de Ruqia Hassan, sous le pseudonyme de Nissan Ibrahim.L’enquête commence en 2011, au début de la révolution syrienne contre Bachar Al-Assad, et s’achève en 2015, lorsque la journaliste citoyenne Nissan Ibrahim est assassinée par Daech. Rencontre avec Hala Kodmani.