Cette semaine, L’Atelier des médias continue de déambuler dans N’Djaména, au Tchad, et vous embarque au centre al-Mouna pour assister à la première rencontre sahélienne du numérique.

Organisé par WenakLabs et l’Institut français du Tchad, cet évènement a permis à celles et ceux qui s’intéressent au rôle de la technologie dans la vie citoyenne d’échanger, mais aussi de débattre.

À l’ombre des bougainvilliers, nous sommes partis prendre un café avec Kamal Koulamallah, président d'Imp'acte, une association en forme de club de lecture utilisant WhatsApp pour partager des livres numériques.

Paméla Bahdjé, de WenakLabs, nous raconte son projet de développement de la plateforme #Khass qui a pour objectif d'encourager les jeunes filles à réaliser leurs rêves.

Saiba NGousmon, plus connu sous son nom de slammeur, Say Baa, nous a parlé de sa vision du numérique avant de nous lire un texte de sa composition sur le world wide web, son « charabia de codes informatiques », ses périls et ses vertus.

Enfin, vous pourrez retrouver Amzine Amine Djalal et William Naindouba dans l'auditorium du Centre al-Mouna, à l’occasion de la finale des Génies en herbe, un concours permettant à de jeunes Tchadiens de tester leurs connaissances en matière d’histoire d’Internet et des réseaux sociaux.